Nouvelle mise à jour du protocole national en entreprise – 30 décembre 2021

par | Jan 3, 2022 | Actualité économique | 0 commentaires

Une nouvelle mise à jour du protocole sanitaire en entreprise applicable à compter du 3 janvier 2022 a été le 30 décembre, et retranscrit les propos du Premier ministre sur l’obligation du télétravail lors de sa dernière allocution.

 

« Dans les circonstances actuelles de circulation élevée du virus et de l’apparition du variant Omicron, les employeurs fixent à compter du 3 janvier et pour une durée de trois semaines, un nombre minimal de trois jours de télétravail par semaine, pour les postes qui le permettent. Lorsque l’organisation du travail et la situation des salariés le permettent, ce nombre peut être porté à quatre jours par semaine.

Les employeurs fixent les règles applicables dans le cadre du dialogue social de proximité, en veillant au maintien des liens au sein du collectif de travail et à la prévention des risques liés à l’isolement des salariés en télétravail. »

 

Cette mesure imposant le télétravail pour les activités éligibles permettra d’éviter des mesures plus contraignantes et en particulier le contrôle des pass sanitaires en entreprise ou un reconfinement, contre lesquels nous nous sommes élevés avec succès. Par contre et en dépit de nos protestations le gouvernement envisage de faire voter dans la Loi, une « amende administrative » pour les entreprises réfractaires au télétravail alors qu’elles auraient la capacité de le mettre en œuvre.

Par ailleurs le télétravail entrainera des conséquences pour nombre de TPE-PME qui subiront une baisse de chiffre d’affaires. La CPME qui rencontrera la semaine prochaine plusieurs membres du gouvernement se mobilisera pour que soient remises en place des mesures financières de compensation et ne manquera pas de relayer vos demandes.

Pour toute interrogation que vous rencontreriez, n’hésitez pas à nous contacter : contact@cpmenord.fr

X